samedi 21 mai 2011

Dwice

Rebel et délinquant : des mots qui conviennent pour décrire Dwice. Ce sont des mots qui décrivent aussi les cyberpunks, c'est pourquoi il fait partie de ce groupe. Il en est l'exemple parfait. Mohawk, cigare à la bouche et masque de bandit. Malgré tout cela, c'est son bras robotisé qui attire l'attention.

Voyez-vous, sur chacune des parties cubiques de son bras en métal blanc, Dwice a dessiné des points, donnant l'aspect d'un dé à chacun de ces cubes. La chance, le hasard, c'est ce qui l'allume. Il aime la spontanéité, l'improvisation. C'est pourquoi il n’a jamais réussi à s'intégrer au système instauré par MetnalCorp. Pas assez de liberté pour lui.

Il y a une autre raison pour laquelle il souhaite être libre: il a toujours vécu dans l'ombre de son père. Tout le monde était fasciné par la vie du célèbre Capitaine Xolotl: ils s'attendent donc tous à ce que son fils soit digne de ses exploits. Prisonnier de ces attentes, cette pression l'a détruit de l'intérieur, il a tout lâché.

Ce qu'il aime, c'est la musique. Le punk-rock, comme il s'en faisait au 21ème siècle. Ce genre est désormais disparu. La musique du 24ème siècle est de la musique exclusivement commerciale, contenant aucune originalité: MetnalCorp contrôle entièrement celle qui circule, en tentant d'enlever toute forme de créativité qui pourrait donner envie à ces travailleurs — la population entière — de consacrer sa vie à l'art.

Dwice est drummer dans un groupe qu'il a formé lui-même à la base secrète des cyberpunks. Les membres sont Knyx à la basse, Harpagon à la guitare et moi-même, Solo, au FXtizeur. Nous performons chaque fin de semaine à la base 02, tout le monde est fan. Sauf son père.

Après l'incident à la base 01, Xolotl a changé sa vie. Il a démissionné de MetnalCorp et a décidé de revenir à ses origines: la piraterie. Cette fois-ci, pour le compte des cyberpunks. Son secret le pèse lourdement cependant, surtout face à son fils, à qui il n'avouera jamais qu'il a été engagé pour éliminer tout le monde (y compris SON PROPRE FILS!), sous les ordres de la compagnie. Xolotl a donc joins les cyberpunks pour les aider à se venger, et tenter de rapprocher de son fils. En fait, il ne déteste pas du tout la musique que fait Dwice. Ce qu'il déteste, c'est que son fils ne soit pas un combattant. Il est lâche et imprudent. La vérité: il a peur de perdre son fils sous les balles de quelqu'un comme lui, du temps qu'il travaillait pour la compagnie.

Mais Dwice ne le voit pas de cette façon. Il ne voit que la déception de son père.

Je suis avec Dwice à la base, nous discutons d'idées pour nos prochaines compositions.

La porte d'ouvre d'un bruit lourd.

Tout le monde dans la base se tait. Ils regardent tous en direction de la porte, par laquelle entre un Dengar en très piteux état.

-Xolotl a été arrêté, dit-il, de sa voix étouffée. Ils vont l'exécuté.

C'est le moment, je regarde Dwice et je lui avoue tout:

-Dwice, c'est ton père qui était dans l'hélicoptère qui a détruit la base 01.

-Quoi?

-La compagnie lui a donné le contrat. Il a réalisé ce qu'on lui demandait de faire et il a décidé de renoncer. C'est lorsqu'il a essayé de s'enfuir que l'explosion accidentelle a failli le tuer. Il l'a fait pour nous et maintenant, il tente de se racheter en nous aidants tous. Xolotl est un héros, il l’a fait pour nous.

-Comment tu l'as su?

-Son acolyte, l'agent Nixon est presque mort dans mes bras. Il a murmuré le nom de ton père avant de perdre conscience. Quand il s'est réveillé, l'agent Nixon était devenu Knyx.

Totalement choqué de l'apprendre, Dwice prends quelques secondes pour analyser toutes ces nouvelles troublante.

Pendant ce temps, des gens s’affairent à soigner Dengar sans trop lui demander ce qui s’est passé: la condition est trop grave.

Depuis 3 ans maintenant, j'ai entraîné Dwice au combat. Pour qu'il reste vivant dans ce monde hostile, il doit être capable de se défendre, comme chacun d'entre nous.

-C'est le moment de faire tes preuves.

Il me regarde, plein de remords:

-Penses-tu vraiment que je serais capable de lui sauver la peau?

-Laisserais-tu vraiment ton père mourir?

Dwice fronce les sourcils et part à la course.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire


Copyright © 2009, Solo the CyberpunK. Tous droits réservés.